Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 11:25

On y est. Et que dire d'autre sinon que jamais, ô grand jamais, je ne me serai vue participer à une course à pieds en compétition. Que dire d'autre sinon que je me surprends, me surpasse et que la vie est dingue !!

 

J'ai passé cette semaine à m'entraîner un peu plus que d'habitude. Déjà 4 sorties cette semaine : 5km, 8km, 5km et 7km hier. Demain, 8 km sur un parcours organisé.

 

Aujourd'hui : repos. J'ai aussi du travail à la maison, corriger des copies, préparer des trucs... Bref, restons tranquille, mangeons bien, éventuellement même une petite sieste pendant celle des enfants : être au top pour demain !

 

L'excitation monte ! Hâte de voir l'organisation, ma réaction à courir avec d'autres, aurai-je l'instinct de compétition ou vais-je rester tranquillement, à mon rythme ? Attention au piège : ne pas suivre les autres au risque de me fatiguer plus vite que mes possibilités ; ne pas oublier que ça ne fait pas encore deux mois que j'ai commencé à courir.

 

 

bras-ouverts.jpg 

 

Chacun son rythme : l'important est d'arriver au bout. C'est un peu ça la vie aussi, chacun accueille les évènements qui traversent notre chemin comme il peut, chacun avance à son rythme : être endurant demeure l'indispensable. Avancer, inlassablement, sans oublier de contempler le paysage et les visages croisés. La vie est un long marathon semé d'embûches, de fossés, on se casse la gueule, on s'écroule... mais on se relève toujours, pour aller plus loin.

 

Demain, j'ai un rendez-vous important : une petite victoire encore sur moi-même. 

 

Il y a quelques mois, bien avant de commencer à courir, j'ai écrit ces quelques lignes, que je me répèterai demain avec un sourire béat :

 

"Ne jamais voir une difficulté comme un mal. Se souvenir du point de départ et observer le chemin parcouru, avec ses détours, ses raccourcis, ses embûches, les chutes. Contempler enfin la métamorphose ainsi opérée et se féliciter d'en avoir été capable."

Repost 0
Published by pause café - dans Running
commenter cet article
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 21:22

De journal de bord on va passer à un bilan hebdo, je vais pas vous inonder de mes performances exceptionnelles every day !

 

Semaine 18-19, plusieurs sorties à 7km en 45minutes.

Parfait, tout va bien ; j'ai compris comment bien m'échauffer, comment partir très tranquille, et tout se passe merveilleusement bien. 

 

Une petite sortie en franctionné, 5km en tout, 30minutes.

 

Et enfin, j'avoisine les 10km :)

 

Premier défi lancé : participer à une course organisée, le dimanche 11 mai. Je me suis inscrite sur un parcours de 8km ! 

Repost 0
Published by pause café - dans Running
commenter cet article
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 19:59

Lundi, je cours 5km en 30 minutes mais ce fut déplorable : ma crampe dans la cuisse de la semaine précédente se réveilla et j'étais alors obligée de marcher à plusieurs reprises. La séance m'a néanmoins fait un bien fou, puisqu'après la douche et le ptit café, j'étais hyper motivée et me mis à travailler avec une productivité incroyable : j'enchaînai les heures de travail et bouclais mon chapitre de rentrée 2014 en Terminale ! Voilà à quoi ça sert, le sport, et a fortiori la course : faire de la place dans sa tête pour être ensuite disponible à autre chose.

 

Depuis plusieurs sorties, j'avais changé mon parcours. Toujours en pleine forêt, je voulais faire un tour plus long. Néanmoins, ce chemin avait l'inconvénient de m'obliger à faire demi-tour et à revenir sur mes pas (au risque de m'éloigner bien plus encore). Et je n'aime pas revenir sur mes pas... Cela me donne l'impression de reculer, de faire en chemin inverse ce qui a déjà été fait, et c'est pour moi une sensation négative.

Je décide donc, ce soir, de reprendre mon parcours initial, une boucle sympathique qui alterne forêt et route, avec plusieurs étangs à admirer. Je pars très cool, rythme tranquille, pas envie que la crampe se réveille de nouveau. Je me suis bien échauffée, j'ai longuement frotté ma cuisse droite en croisant les doigts. Comme ce parcours est plus court, je décide de le faire deux fois. Et je suis tellement bien que, malgré l'abandon de Gainsbar en plein milieu des Enfants de la chance, je me lance dans un troisième tour. Au final, 7,12km en 47 minutes. Le chrono est nul, mais je ne cours pas après le temps, je rêve plutôt de parcourir de longues distances, à mon rythme. Et au contraire, je passe ma vie à prendre le temps (quelle drôle d'expression, n'est-ce pas ? Prendre le temps, perdre son temps... Comme si le temps nous appartenait, comme si nous étions capable d'en faire ce que l'on veut).

 

Bref, belle sortie ! 

Repost 0
Published by pause café - dans Running
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 20:28

 

Mal partie, échauffement à la va-vite, le vent de face, partie trop vite... Après 2 km trop bons, les cuisses sont dures et ont du mal à suivre. Obligée de marcher à 2,5 km. Merde, me voilà dépitée, moi qui partais pour un tour un peu plus long. Enragée contre moi-même, je fulmine et désespère, quelques minutes seulement. Après avoir marché 100 mètres, je me motive, m'encourage : tu peux repartir ! tu en es capable ! allez !

 

 

Et là, repartie plus tranquillement, un petit miracle se produit. Un déclic. Un truc que j'attendais. Je souffre un peu. Alors, je pense au yoga... LA CLEF est là ! Je me rappelle le principe fondamental de tout bon yogi (pratiquant du yoga) : mettre de la conscience dans tout ce qu'il fait. Je me répète alors ces mots : "tu es dans tes pieds, non ! tu ES tes pieds ! Envoie ton souffle dans tes pieds. Que ressentent tes pieds quand ils touchent le sol ?" Je mets tout mon souffle et toute ma conscience dans mes pieds, sensible alors à ce qu'ils subissent, au sable sous mes baskets, au passage sur le goudron, à la moindre branche, aux cailloux qu'ils écrasent. TOUT est dans mes pieds : je ne pense à rien d'autre, je n'entends plus la musique qui m'accompagnait jusqu'alors... Me voilà bel et bien repartie !

 

 

Je cours finalement 6,57 km, en 44 minutes (ce qui en soit est vraiment une mauvaise performance !).Mais... Il y aura un avant et un après aujourd'hui ! J'ai compris comment courir, j'avais oublié que ma philosophie de vie s'applique aussi quand je cours.

Repost 0
Published by pause café - dans Running
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 11:02

Hier : 5,06km en 33 minutes !

Et aujourd'hui : 4,40km en 30 minutes, arrêtée par une crampe à la cuisse, obligée de continuer en marchant.

Repost 0
Published by pause café - dans Running
commenter cet article
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 18:45

4,75kms en 32 minutes : je kiffe, je surkiffe, je me sens bien !! 

Repost 0
Published by pause café - dans Running
commenter cet article
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 20:02

Avec ce magnifique soleil, comment ne pas sortir ? La forêt m'appelle encore plus, après une sympathique journée de travail : chausser les baskets, et GO !

4,11kms en 26 minutes. Je n'en attendais pas tant après un petit souci médical lundi soir. Mais les ailes poussent, et elles poussent vite ! Que c'est bon ! Je tenterai ce week-end une sortie plus longue, si je m'en sens capable (toujours cela : ne pas forcer, ne pas se faire mal, se respecter).

Repost 0
Published by pause café - dans Running
commenter cet article
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 20:35

Pas le temps de courir longtemps ce matin : 3 petits km en 20 minutes seulement ! Ces courtes performances fournissent la preuve que la régularité est le meilleur allié pour progresser, et ça, ça fait plaisir ! 

Repost 0
Published by pause café - dans Running
commenter cet article
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 16:00

Un peu plus de mal aujourd'hui : 4,37km en 31 minutes, et deux pauses marchées. Pas grave ! On court pas après la performance, mais le bien-être ! En écoutant London Grammar, c'était bon ! Soleil splendide, température idéale, en tee-shirt seulement. Et finir allongée dans mon jardin, sur une séance de détente yoga, les mains tournées vers le ciel : bon samedi à tous !

Repost 0
Published by pause café - dans Running
commenter cet article
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 20:15

Vendredi 4 avril : 4km en 27 minutes et le sentiment de pouvoir aller plus loin, plus vite. Jambes et souffle sont coordonnés. Courir et sourire à la vie : that's the way !

Repost 0
Published by pause café - dans Running
commenter cet article